Meilleur-credit.org

Compte Epargne Logement

Le CEL : conditions et avantages

Le CEL est également appelé le Compte Epargne Logement. Comme son nom l'indique, on y souscrit généralement quand on a un projet immobilier en tête, et que l'on pense emprunter dans les années à venir, de manière à faire l'acquisition d'un bien. Ce compte permettra en résumé d'épargner au préalable, par le biais d'un placement disponible, tout en obtenant à terme un prêt immobilier à un taux plus intéressant que la normale.

Qui peut ouvrir un CEL ?

L'ouverture d'un compte épargne logement n'est pas soumis à une condition liée à l'âge. Ainsi, il est tout à fait possible d'ouvrir un CEL même lorsque l'on est encore mineur. Cependant, il n'est pas possible d'ouvrir deux CEL, chaque bénéficiaire ne pourra en posséder qu'un seul. Il sera néanmoins possible de cumuler les deux comptes en rapport avec le logement, et ainsi posséder un CEL ainsi qu'un PEL ou Plan Epargne Logement. Ici l'unique condition sera d'ouvrir ces deux comptes au sein de la même banque.

Fonctionnement du CEL

Le CEL est pourvu de certaines règles, qui sont relatives à la fois au dépôt d'argent et aux retraits, comme la plupart des comptes d'épargne.

Versements possibles et obligatoires sur un CEL

Il faut savoir qu'il est obligatoire, au moment de l'ouverture du CEL, d'effectuer un versement de 300€. C'est la somme nécessaire pour avoir le droit de posséder un CEL. C'est aussi celle qu'il est obligatoire de garder sur le compte pour que celui-ci ne soit pas clôturé. Vous devrez placer au minimum 75€ sur votre CEL à chaque versement, c'est le minimum. Il sera néanmoins possible de verser davantage.

Montant maximal de versement sur un CEL

Le montant maximum de versement de votre CEL est de 15 300€. Cependant, les intérêts perçus pourront évidemment faire passer cette somme au delà de cette limite financière.

Quels retraits peut-on effectuer sur un CEL ?

Le compte épargne logement, contrairement au PEL ou plan épargne logement, est une épargne disponible. Cela signifie que vous aurez la possibilité d'effectuer des retraits quand vous le souhaitez, sans qu'aucun frais ne soit appliqué. Cependant, il sera obligatoire de laisser en permanence la somme de 300€ sur votre CEL. En dessous de ce montant, le compte sera clôturé immédiatement.

Intérêts et obtention de votre futur prêt

Le CEL a un double avantage : il permet d'obtenir une rémunération, mais aussi de bénéficier d'un crédit immobilier à des conditions particulières, plus intéressantes que pour un prêt logement classique.

Quelle est la rémunération du CEL ?

Le CEL est rémunéré à hauteur de 0,75%, hors prime d'état. Les intérêts, chaque année, s'ajoutent au capital de départ, et ils viennent ainsi augmenter ce dernier, produisant ensuite des intérêts à leur tour. On dit ainsi que les intérêts du CEL sont capitalisables.

Le prêt relatif au CEL

Le CEL, a pour but de vous aider à obtenir un prêt à des conditions préférentielles, pour financer l'achat d'une résidence principale neuve ou ancienne, pour acheter un terrain à construire, ou pour financer des travaux d'amélioration du logement. Il faudra cependant attendre 18 moins au moins pour obtenir ce prêt, et avoir produit suffisamment d'intérêts pour que cela soit possible. Une prime de l'état sera également versée en fin d'épargne, lors de l'obtention du prêt.

Fiscalité du CEL

Vous ne devrez pas payer d'impôt sur le revenu sur les intérêts générés par votre CEL. En revanche, vous devrez quand même vous acquitter des prélèvements sociaux.

Organismes proposant le Compte Epargne Logement :

  • Cofidis
  • LCL Crédit Lyonnais
  • BNP/Paribas
  • Banque Populaire
  • Banque Postale
  • Finaref
  • Société Générale
  • Crédit agricole
  • Caisse d'épargne
  • CIC


Meilleur-credit.org - Partenaires : Banques et assurances, Mutuelles